L'Etrange vie de Nobody Owens

Je viens de terminer L’Étrange Vie de Nobody Owens (The Graveyard Book) qui faisait parti de ma liste de livres à lire cette année. C’est un roman fantastique pour enfants écrit par Neil Gaiman. L’auteur anglais qui vit à présent aux États-Unis, a publié des ouvrages connus comme Coraline, American Gods ou encore Stardust. Et si Coraline est une Alice au Pays des Merveilles version Dark, L’Étrange Vie de Nobody Owens est une version goth du livre de la jungle.

L’Étrange Vie de Nobody Owens

L’histoire démarre par un crime atroce. Un étrange homme prénommé Jack assassine froidement toute une famille. Seul le petit enfant âgé de 2 ans en réchappe. Ce dernier s’enfuit dans le cimetière situé près de sa maison, où il est recueilli par les fantômes qui peuplent la nécropole. Les habitants lui attribuent alors la citoyenneté libre du cimetière. Ils le baptisent également Nobody, parce que ce petit enfant n’est personne et n’appartient à personne. Puis Mr et Mrs Owens, un couple de défunts, adoptent le bébé qui sera aussi sous la protection de Silas, un gardien pas vraiment mort, pas vraiment vivant. Enfin chaque fantôme du cimetière contribuera à façonner l’éducation du petit Bod. Mais chacun à leur manière, et bien souvent leur parler, leur leçons contrasteront totalement avec la réalité du monde moderne.

L'étrange vie de Nobody Owens

« Mrs Owens et son époux ont pris cet enfant sous leur protection. Il faudra plus que deux bonnes âmes pour l’élever. Il faudra, dit Silas, tout un cimetière. »

Une histoire de fantômes pour enfants

Pendant son enfance, Bod va vivre de nombreuses aventures fantastiques. Il croisera des loup-garous, sorcières, goules… Il visitera un tumulus celte, plongera dans un monde mystérieux. Et alors que les enfants ordinaires apprennent à lire, compter, ou étudient l’Histoire et la Géographie, Bod va quant à lui découvrir comment devenir invisible, hanter les rêves des vivants ou réciter des phrases magiques pour se protéger des créatures malfaisantes. Cependant, ce sont aussi les morts qui vont enseigner à Bod ce qu’est la vie…

L'étrange vie de Nobody Owens

Un livre philosophique pour enfants

Derrière le côté fantastique, se cachent de très belles leçons philosophiques. Régulièrement, les esprits qui hantent le cimetière vont rappeler à Bod que le monde extérieur est dangereux. Et en effet, le petit humain va à plusieurs reprises croiser le chemin de personnes perfides et d’enfants despotes. Il en déduira que les tyrannies peuvent être vaincues par la persévérance mais surtout l’intelligence.

L'étrange vie de Nobody Owens

« C’est comme les gens qui s’imaginent qu’ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu’on aille, on s’emmène avec soi. »

Sublime récit fantastique –
L’Étrange Vie de Nobody Owens

Pour conclure, j’ai passé un agréable moment en compagnie de Bod et de ses amis trépassés. Rien d’étonnant si ce roman a remporté 6 prix littéraires, L’Étrange vie de Nobody Owens est superbement bien écrit. Il mélange habilement fantastique et réalité. Ce conte gothique et spirituel sur le passage de l’enfance à l’adulte enchantera aussi bien petits et grands.

Partager cet article sur...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *