L'île au trésor

« On me demande de raconter tout ce qui se rapporte à mes aventures dans l’île au trésor ». Et bien dans ce jeu de piraterie et de bluff, c’est vous qui allez réécrire l’histoire de Stevenson. L’île au trésor est un jeu de Marc Paquien, édité chez Matagot et illustré par Vincent Dutrait. Sorti en octobre 2018 et nominé as d’or, le jeu se joue de 2 à 5 joueurs à partir de 10 ans.

Mais quel est donc le but de l’île au trésor ?

Dans l’île au trésor, vous allez incarner des pirates légendaires. Un des joueurs sera John Long Silver. Ce dernier doit réussir à se sauver de sa prison et à récupérer son magot. Quant aux autres pirates, ils doivent découvrir où se cache le coffre du vieux loup de mer.

J’aurais ce trésor, dû sa recherche me prendre un an.

Et comment joue-t-on ?

Tout d’abord, John Long Silver enterre son trésor sur l’île et distribue les premiers indices aux autres joueurs. À chaque tour, il va remettre d’autres renseignements (mais attention, il peut bluffer) à un pirate qui aura la possibilité de réaliser une ou deux actions en fonction du nombre d’étoiles placées sur le calendrier. Il pourra alors se déplacer, creuser l’île ou interroger le quartier-maitre à la jambe de bois. En cas de fouilles, Long John Silver devra alors indiquer si le pirate a trouvé ou non le trésor.

En admettant que j’aie ici dans ma poche un indice capable de nous guider vers le lieu où Flint a enterré son trésor, croyez-vous que ce trésor serait considérable ?

Au bout de 17 jours (tours), le célèbre cuisinier pourra s’échapper de prison et rejoindre au plus vite son butin, tout en faisant attention de ne pas mettre les autres pirates sur la bonne piste. Pour connaitre davantage les règles du jeu, je vous invite à consulter le site de Matagot.

C’est un fameux trois-mâts !

Lors de notre première partie, nous avons réussi à trouver le trésor. Bon il n’était pas très bien caché, et nous avons opté pour une stratégie coopérative.

Nous étions quinze sur le coffre à l’homme mort
Yo – ho – ho ! et une bouteille de rhum !
La boisson et le diable ont emporté les autres,
Yo – ho – ho ! et une bouteille de rhum !

Au deuxième round, c’était plus complexe. Le rhum arrangé préparé pour notre recette de Grog Sea of Thieves n’a pas été d’une grande aide, je dois l’admettre. Vous savez, on trouve toujours dans l’équipage d’un navire deux marins complètement bourrés au rhum suspendus aux cordes et qui beuglent des chants de marin. Nous n’en sommes pas venus à chantonner du Hugues Aufray mais nous étions bien beurrés. De plus, ce capon de John Long Silver avait planqué son butin sur un bateau au fin fond d’un port au bout de la carte. Ce qui lui a permis de remporter la victoire.

Donc petit conseil pour gagner, soyez coopératifs, mais pas trop, utilisez bien toutes vos capacités, prenez des bonnes lunettes, et évitez le rhum arrangé. Sauf si vous souhaitez acquérir la démarche titubante typique des marins qui reviennent à terre !

Jeu de bluff immersif semi coop

L’île au trésor est certainement un des jeux de société les plus immersifs que j’ai pu tester. Pour retrouver le trésor, vous avez à votre disposition des boussoles, compas, règles, cercles de recherches, feutres qui vous serviront à tracer vos déplacements et vos recherches sur la carte. Tous ces accessoires sont magnifiques et contribuent à l’originalité du jeu. C’est d’ailleurs très amusant d’admirer toutes les figures dessinées sur le plateau à la fin de la partie. Notre île a fini par ressembler plus à Oak Island qu’à Tortuga.

– Fouissez, mes gaillards, rétorqua Silver avec une morgue glaciale, fouissez donc, trouveriez des truffes qu’j’en serais pas étonné.

Enfin, c’est un jeu rapide, dans lequel il n’est pas nécessaire d’attendre une plombe que le joueur adverse réalise son action. En effet, il faut être attentif à ce que les autres font. Car leurs recherches et déplacements peuvent nous donner des indications supplémentaires concernant l’emplacement du trésor. Vraiment un très bon jeu à savourer entre boucaniers !

Meilleur jeu de société
Partager cet article sur...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *