La Famille Geek

Nemeton vous immerge dans l’univers fantastique des druides. C’est un jeu de placement de tuiles, mais aussi de déplacement de druides et de gestion de ressources végétales. Nemeton (sanctuaire en gaulois) est un jeu de Johann Favazzo, édité chez Blam et joliment illustré par Ann & Seb. Sorti en octobre 2018, c’est un jeu pour 2 à 4 joueurs à partir de 12 ans.

Mais quel est donc le but de Nemeton ?

En 10 tours, il faut gagner le plus de points de prestige en fabriquant des potions, en obtenant la confiance des animaux de la forêt et en découvrant des lieux sacrés, en réalisant des objectifs. Le plateau qui représente la forêt, va au fil de la partie s’agrandir et évoluer en fonction des joueurs.

Nemeton

Et comment joue-t-on ?

Un tour se compose de 4 phases : nuit, aube, jour et crépuscule. Chaque joueur va réaliser ces étapes en commençant par poser une tuile Lune en sa possession. Ce qui va lui permettre de faire pousser des plantes sur une ou plusieurs cases de la forêt. Puis l’aube va révéler le pouvoir caché de la tuile et faire apparaître un arbre, un mégalithe ou une source. Ces trois lieux sont indispensables au druide car ils vont lui permettre d’exercer sa magie. Pendant la journée, le joueur va se promener dans la forêt afin de récolter des ingrédients qui lui permettront ainsi de réaliser des potions ou d’effectuer des offrandes aux animaux. Et enfin quand vient le soir, le druide pourra accomplir un des objectifs proposés.

Les règles complètes de Nemeton sont disponibles sur le site de Blackrock Games Et si elles vous paraissent simples, sachez que le jeu n’en est pas moins captivant et prenant. Le peu de possibilité de déplacement sur un plateau qui s’étend au  fur et à mesure que la partie avance, pousse le joueur à utiliser toutes les ressources disponibles, comme l’échange non consenti de potions avec un druide ou la prise de belladone pour s’envoler du plateau, ou encore la possibilité de se transformer en poisson et de fendre les eaux des ruisseaux pour voyager plus vite.

Un univers enchanteur…

Je ne sais pas si c’est parce que le thème me parle, ou si c’est parce que le jeu est prenant ou encore si ce sont les illustrations, ou peut-être un peu de tout cela. Quoiqu’il en soit, je me suis complétement plongée dans ce jeu. Nemeton a rejoint ma ludothèque et fait à présent parti de mes jeux coups de cœur.

Meilleur jeu de société

D’ailleurs, pour une meilleure ambiance, je vous conseille d’allumer quelques bougies, de l’encens et de mettre de la musique celtique. Il y a pléthore de playlists sur youtube, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur.

Nemeton

Notez également que la boîte de jeu contient une nouvelle intitulée La Plume & le Chêne. Écrite par Stéphane Longeray, cette histoire nous permet de rentrer plus en détails dans l’univers de Johann Favazzo. On y découvre ainsi le mal réel qui ronge la forêt. Bien que j’ai trouvé l’histoire assez simple mais facile à lire, je trouve très intéressant de pouvoir se plonger davantage dans l’univers du jeu.

« L’homme leva la tête, observa dans l’obscurité les cimes malades et marmonna quelques nébuleuses paroles à l’intention de l’astre lunaire, guettant patiemment la percée d’un rayon qui ne tarda pas à inonder le dolmen. » extrait de La Plume & le Chêne.

Je joue pour gagner !

Mon conseil pour remporter la victoire. Comme Agricola, ce jeu est un peu frustrant dans le sens où ne peut pas tout réaliser. Je vous recommande donc de vous fixer sur une spécialité : la création de potions ou l’offrande aux animaux tout en visant un objectif qui rapporte des points. Gardez en tête également que l’évolution du plateau de jeux et le positionnement des plantes vont grandement influencer votre stratégie. Et vous, que suggérez-vous pour gagner ?

Partager cet article sur...
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *