Parmi les meilleurs livres que j’ai lu cette année, un m’a profondément marqué : la Supplication de Svetlana Alexievitch. Mais d’autres m’ont également plu. Comme l’étrange vie de Nobody Owens, Metro 2033 ou encore le premier volume de la série les Chroniques de Prydain.

La Supplication – mon top des meilleurs livres

meilleurs livres

Le mot Tchernobyl nous évoque automatiquement la catastrophe écologique. Cependant on ne pense jamais à toutes ces personnes qui ont vécu l’enfer après l’explosion de la centrale. Svetlana Alexievitch, auteure biélorusse, a rassemblé des témoignages de tous ces survivants que le reste du monde a oubliés : enseignant, babouchka, chasseur devenu liquidateur de chiens. Toutes ces personnes ont vu leur quotidien complétement bouleversé par la violence, les maladies et l’isolement.

Ce livre m’a complétement émue, évidement par les témoignages poignants mais aussi par son style. Svetlana a une plume authentique, efficace et dense. Et je ne vous cache pas qu’après avoir dévoré la Supplication, il m’a été assez difficile de trouver plaisir à lire d’autres ouvrages. S’il y a donc un seul livre que je peux vous conseiller, c’est bien la supplication.

L’Étrange Vie de Nobody Owens

meilleurs livres

L’étrange vie de Nobody Owens faisait partie de ma liste d’ouvrages à découvrir cette année. Et j’ai beaucoup apprécié l’expérience…

Neil Gaiman, l’auteur de Coraline, raconte ici l’histoire de Bod. Un petit garçon qui, après le terrible meurtre de ses parents, se réfugie dans un cimetière où il est adopté par les fantômes qui le peuplent. Ce roman est une version gothique et drôle du livre de la jungle de Rudyard Kipling.

L’étrange vie de Nobody Owens est une petite merveille qui s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Je l’ai trouvé très dynamique, amusant et spirituel. N’hésitez pas à lire ou redécouvrir ma critique complète.

Les Chroniques de Prydain : le livre des trois

Les Chroniques de Prydain

Au cœur du royaume de Prydain vit Taran, un jeune aide-porcher qui rêve d’aventures et de combats à l’épée. Il est chargé de veiller sur la truie Hen Wen. Il ne voit rien de très épique dans cette tâche, et pourtant Taran est loin de se douter que l’animal possède de grands pouvoirs magiques et que le terrible Roi Cornu est à sa recherche. Lorsque la truie s’échappe de Caer Dallben, Taran se lance à sa poursuite. Dans ses recherches, il fait la rencontre du seigneur Gwydion, d’une petite créature poilue et froussarde nommée Gurgi et d’une jeune fille téméraire. Ensemble ils vont s’enfoncer dans les terres de Prydain et affronter bien des dangers.

Cette histoire vous dit quelque chose… Vous avez certainement vu le film Taran et le Chaudron magique. Le livre de Lloyd Alexander est moins sombre que le dessin-animé Disney, mais tout aussi héroic fantasy. Donc si vous aimez les histoires avec de vieux châteaux en pierre, des créatures magiques, des vieux mages vivant au contact de la nature, des combats à l’épée…. le tout dans une ambiance médiévale fantastique et saupoudré d’humour. Vous allez adorer ce bouquin !

Metro 2033

Metro 2033

Autre livre qui faisait partie de ma liste, Métro 2033 de Dmitri Gloukhovski. Cette grosse référence de la littérature SF russe a été aussi adaptée en jeux vidéo.

Vingt ans après l’apocalypse nucléaire qui a ravagé la planète, les survivants ont du se mettre à l’abri sous terre. Les habitants de Moscou vivent à présent dans les souterrains du métro moscovite. Ils se sont organisés en micro sociétés et survivent tant bien que mal aux pénuries, maladies et aux guerres pour la possession des dernières ressources. Mais la plus terrifiante menace qui plane sur l’humanité ce sont les mystérieuses créatures mutante, appelées les Noirs.

J’ai habité un an à Moscou, près de la station VDNKh (là où démarre le roman). J’ai passé un nombre incalculable d’heures dans le métro. C’est une véritable ville-musée souterraine avec ses stations en marbre, ses dorures, ses lustres, ses trains à 30 wagons et toutes ses légendes urbaines bien évidement. Le livre avait donc une valeur sentimentale pour moi. L’histoire est intéressante, le style est fluide et intense. L’auteur arrive facilement à nous plonger dans l’angoisse que ressentent les personnages. Bien souvent je me suis demandée si certains dangers n’étaient pas juste imaginés par le personnage principal Artyom. Si vous ne l’avez pas lu, ajoutez le à votre liste de livres à lire.

Le cavalier du dragon

meilleurs livres

Le Cavalier du dragon écrit par Cornelia Funke est un roman fantastique pour enfants.

Long est un jeune dragon argenté. Il vit avec ses semblables dans une vallée cachée aux yeux des humains. Puis ils apprennent que l’Homme est sur le point d’envahir leur territoire. Ils doivent donc fuir et trouver un nouvel abri. Cependant une ancienne légende parle d’un lieu entouré de montagnes. Long part donc à la recherche de cet endroit mythique, accompagné de son amie kobold Fleur de soufre, et de Ben, un jeune enfant. Mais sur leur chemin, ils devront affronter Ortimore, un terrible dragon doré.

L’intrigue est assez classique. Le style est dans la lignée de la fantasy allemande, comme celle de l’Histoire sans fin de Micheal Ende. Un genre très poétique, féérique sans violence. C’est le livre idéal pour faire découvrir la fantasy aux plus jeunes lecteurs.

De bons présages

De bons présages

Après avoir vécu 6000 ans sur Terre, le démon Rampa et l’ange Aziraphale se sont habitués à la vie terrestre et n’ont pas du tout envie de voir l’Apocalypse se produire. Ils vont alors se liguer contre leurs chefs respectifs pour faire capoter le plan ineffable de Dieu.

Neil Gaiman qui s’associe à Terry Pratchet pour écrire un livre de fantasy sur la fin du monde… il fallait bien entendu que je le lise ! J’ai tout d’abord regardé Good Omens, l’adaptation en série qui est sortie au printemps 2019. J’ai beaucoup aimé. Et en lisant de Bons présages, j’ai retrouvé l’humour décalé, les fantastiques punchlines de Rampa, les références à la pop culture ainsi que la philosophie subtile des deux écrivains.

Quels seront mes meilleurs livres en 2020 ?

Cette année encore, j’ai prévu de rester sur des références de la littérature SF ou fantastique. J’ai bien essayé de lire des nouveautés, mais jusqu’à présent j’ai enchainé les déceptions et les lectures plates sans originalité. Donc dans mes prochaines lectures, il y aura :

  • Neuromancien de William Gibson,
  • Cryptonomicon de Neal Stephenson,
  • Enola Holmes de Nancy Springer,
  • Sacrées Sorcières de Roald Dahl,
  • Le tour d’écrou de Henry James,
  • Les chroniques de Gor de John Norman,
  • Les Portes de Pierre de Patrick Rothfuss.

Et vous, quels sont les meilleurs livres (fantasy, SF, fantastique, etc.) que vous avez découvert cette année ?

Partager cet article sur...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *