Une journée au Jungfrau Park

Le weekend, il y a des familles qui partent à Walibi, au parc Astérix ou même à Disneyland Paris. Et puis il y en a d’autres, plus audacieuses, qui vont passer la journée au Jungfrau Park ! Bon d’accord, on ne représente pas une grande fourchette de la population, je vous l’accorde.

Le jungfrau park, ça ne vous dit rien ? C’est un parc d’attraction situé à Interlaken, près de Berne en Suisse. Là, vous vous demandez certainement pourquoi diantre sommes nous partis nous perdre en Suisse allemande ? Et bien le fondateur de ce parc n’est autre qu’Erich von Daniken. Vous savez cet écrivain qui a développé la théorie des anciens astronautes. Cette dernière a été popularisée par la série Alien Theory (le titre original est Ancient Aliens).

Si le trajet fut un véritable chemin de croix pour nous, puisque nos deux bambins ont décidé de nous sortir le grand jeu : crise, vomis, pipi, caca… et en plus notre voiture a rendu l’âme devant la porte de notre maison. À notre retour, Ouf ! Nous avons passé une superbe journée en famille. Et nous avons même eu la chance de rencontrer Erich von Daniken qui tenait une conférence sur les apparitions d’ovni.

Jungfrau Park – un parc sur les mystères de l’humanité

Contrairement aux parcs traditionnels, le Jungfrau Park ne propose pas essentiellement des attractions, mais plutôt des expositions et des films. Le thème du parc n’est pas de plonger les visiteurs dans un univers fictif, mais de leur faire découvrir les mystères de l’humanité, les pousser à s’interroger et remettre en question les idées reçues sur notre Histoire et les plus célèbres énigmes.

Jungfrau Park

Jungfrau Park – propre et accueillant

Le Jungfrau Park reflète parfaitement l’image que l’on peut avoir de la Suisse : propre et calme. Il n’y a pas un seul mégot, ni un seul papier qui traine sur la moquette impeccable. Je ne me permettrai même pas de manger par terre, on risquerait de mettre des miettes. Plus sérieusement, c’est vraiment très agréable de circuler dans un environnement bien entretenu. De plus, nous avons reçu un accueil très chaleureux du personnel du parc. Certains ont même fait l’effort de nous parler en français. Et enfin, le lieu offre un cadre très reposant, quoi de mieux que de s’asseoir sur un transat face à la montagne, bouquiner et voir s’amuser ses enfants.

Jungfrau Park

Le Jungfrau Park offre également des services de qualité. Tout d’abord, il y a un parking gratuit. Étonnant en Suisse, alors que tout est payant, y compris les toilettes sur les aires d’autoroute. Nous avons également mangé sur place. Alors je ne vous cache pas que la nourriture est pour nous, pauvres français, très chère. Mais c’est malheureusement le cas partout en Suisse. Cela étant dit, le hot dog et les frites nuggets que nous avons commandés étaient très bons. Alors oui ce n’est pas de la grande gastronomie, mais on ne s’attend pas à manger du Paul Bocuse dans un parc avec des jeux pour enfants.

De plus, le parc possède une configuration intéressante. Au centre se trouve Misty land, un univers dédié aux enfants. Et tout autour on retrouve 7 pavillons différents : Orient, Vimana, Maya, Mega Stone, Aletsch, Nazca et Challenge. Cette disposition nous a permis de nous installer à Misty land, et chacun notre tour nous sommes allés visiter le parc. J’ai assisté à la conférence d’Erich von Daniken, pendant ce temps, papa jouait avec les . Puis à mon retour, il est parti regarder quelques films pendant que je buvais mon café sur la terrasse extérieure.

Jungfrau Park

Mysti land – l’univers des enfants

Si le parc a pour thématique les mystères qui peuplent notre planète, c’est aussi le lieu idéal pour les enfants. Mysti land propose un superbe espace de jeux sécurisé pour nos petites têtes blondes.

Jungfrau Park

Évidement on retrouve la traditionnelle piscine à boules, des toboggans, des tunnels, un mur d’escalade, des karts, etc. Tout ce que l’on peut trouver dans un parc pour enfants classique. Mais en plus, Mysti land propose également des canapés pour les parents qui souhaitent bouquiner. Des espaces plus isolés pour ceux qui préfèrent rester en petit comité. Une zone ludique avec des crayons de coloriage, des jeux de société géants, des blocs de construction, des jeux vidéos. Mais surtout un espace extérieur. Les enfants peuvent s’amuser dans le bac à sable sous le regard amusé de leurs parents allongés sur les transats. Petite astuce, pour dissocier les habitués aux touristes, vous ne le verrez pas à la langue, mais au maillot de bain. Tous les enfants qui viennent régulièrement au Jungfrau Park ont un maillot de bain dans leur sac…

Mystery World – les énigmes de l’Humanité

Au niveau des attractions, le parc propose des films et expositions autour des plus grands mystères de l’humanité : lignes de Nazca, pyramides égyptiennes, Stonehenge, lignes de Ley, Sérapheum, etc. Je dois vous avouer que j’ai toujours été fascinée par les mythes et les légendes. Petite, je me souviens que je regardais avec émerveillement l’émission Mystères présentée par Alexandre Baloud. Donc oui, je suis la cible parfaite pour ce type de lieux.

Je vous rassure, à l’entrée on vous remet des casques avec boitiers dans votre langue. Cela vous permet ainsi de suivre et de comprendre les films diffusés dans le parc.

Si certains commentaires rageux que l’on peut lire sur le net jugent le parc sectaire et propagandiste, je n’ai pas trouvé que ce site était à la gloire d’Erich von Daniken. Alors oui, ses produits et trophées sont exposés dans des vitrines. Mais n’est-ce pas le cas dans tous les parcs d’attraction. Je pense que si les boutiques Disney vendaient tout sauf des produits Mickey, nous serions bien déçus…

Et en même temps, les films présentés dans le parc exposent les faits et les différentes théories autour des mythes sans jamais les développer. Certains documentaires ne mentionnent même pas le nom de Daniken. De plus, le parc ne fait l’apologie d’aucune théorie, il tente simplement d’éveiller la curiosité des visiteurs afin qu’ils puissent s’interroger sur les mystères de notre monde. Même si j’approuve totalement la démarche, j’avoue que je suis restée un peu sur ma faim. J’aurais aimé que les énigmes abordées soient davantage détaillées et actualisées.

L’autre remarque que je pourrais faire sur ce parc est qu’il mériterait de moderniser ses films. Les salles de cinéma sont correctes. Par exemple, on peut admirer les lignes de Nazca sous nos pieds. Mais la qualité des images est un peu dépassée. Ce serait magnifique de pouvoir visiter les pyramides en 4K…

Rencontre avec Erich von Daniken

Aller à Jungfrau Park et ne pas rencontrer Erich von Daniken, c’est un peu aller à Disneyland sans croiser Mickey. C’est impensable et ça porte malheur ! Je dois vous avouer que mon vocabulaire en allemand se limite aux paroles de Rammstein. Or les phrases comme buch dich, heirate mich, weisses fleisch… ne sont d’aucune aide pour suivre une conférence sur les ovnis. Je ne comprends pas du tout cette langue et je ne la parle encore moins. Pourtant, j’ai voulu assister à la conférence d’Erich von Daniken qui soit dit au passage parle très bien français. J’ai été agréablement surprise, car j’ai compris 90% de la conférence. Il a abordé beaucoup d’évènements que je connaissais déjà comme les lumières de Phénix ou encore l’incident de Rendlesham. Il a évoqué également de nombreux témoignages d’astronautes ou de politiciens. Et quand je ne comprenais pas, et bien j’utilisais google trad…

Jungfrau Park – malgré les critiques, on a aimé

Bref, nous avons passé un super moment en famille. Et la prochaine fois, nous aimerions rester plusieurs jours pour profiter aussi de la région qui a l’air magnifique. Interlaken réunit les clichés suisses : une petite ville au bord d’un lac bleu azur, avec ses chalets nichés sur le flanc de la montagne.

Je pense que ce lieu mériterait d’être davantage connu. Il pourrait très bien devenir un véritable centre d’exposition des mythes de l’humanité. Il suffirait d’actualiser certains supports, d’étudier davantage d’énigmes et de présenter de nouveaux mythes.

Soyez audacieux…

Si vous souhaitez passer la journée au Jungfrau Park, le seul conseil que je peux vous donner est d’y aller avec l’esprit ouvert. N’espérez pas découvrir un centre aquatique ou des attractions à sensation forte. Oubliez un peu vos expériences des parcs plus traditionnels. Attendez-vous plutôt à découvrir un centre culturel ou un musée multimédia autour des grands mystères. Partez sans arrière pensée, prenez ce que le parc a de mieux à vous offrir, et ainsi vous passerez un très bon moment.

Je vous invite à visiter leur site internet, si vous souhaitez plus d’informations sur les jours d’ouverture ou connaitre les dates des conférences d’Erich von Daniken : www.jungfraupark.ch

Et maintenant, aurez-vous l’audace de visiter le Jungfrau Park ?

Partager cet article sur...
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

2 thoughts on “Une journée au Jungfrau Park d’Erich von Daniken”

  1. Je ne connaissais pas ce parc. Merci pour la suggestion, ça m’a l’air d’être très intéressant. Le seul désavantage c’est le trajet pour s’y rendre. Par contre, vu vos photos, on dirait que ça en vaut le coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *