serie tv

Nous venons de terminer la saison 1 de Yellowstone. La nouvelle série de Paramount a battu des records d’audience, et fait partie des shows tv les plus regardés. J’avoue que je suis fan de séries qui se déroulent dans l’ouest américain. J’avais adoré Deadwood, j’ai suivi Hell on Wheels, j’avais bien apprécié Blood and Oils. Et Yellowstone a rejoint le groupe très réduit de mes séries préférées.

Il était une fois dans l’ouest

Dans Yellowstone, on suit la famille Dutton, dirigée d’une main de fer par John (Kevin Costner). Ce dernier est le propriétaire d’un ranch ainsi que d’un territoire immense où paissent ses vaches menacées de temps à autres par des ours ou des touristes asiatiques. Bien que son empire fermier ait visiblement tenu bon face à de nombreuses tempêtes, le vent semble tourner pour les Dutton. La prospérité de Yellowstone est mise en péril d’un côté par un riche entrepreneur immobilier avide d’étendre sa fortune, et d’un autre par un nouveau chef de la réserve indienne bien décidé à défendre les droits des indiens.

Yellowstone - Famille Dutton

Yellowstone, quand la tradition se confronte à la modernité

Dans Yellowstone, John Dutton reflète la vieille Amérique. Il incarne le riche cowboy qui a prospéré à la sueur de son front, proche de la nature et aimant la vie en collectivité. Il s’échine à afficher constamment une image parfaite, cachant ses faiblesses y compris et surtout aux yeux de ses enfants. Dutton se démène pour maintenir sa famille soudée, défendant les valeurs familiales qui lui sont chères. Il est confronté à la fois au modèle de société moderne : individualiste et matérialiste. Mais aussi au passé représenté par Thomas Rainwater, le nouveau chef indien.

Gil Birmingham - Thomas Rainwater

« Je vous effacerai du futur. (…) Vous voyez, je suis l’opposé du progrès, John. Je suis le passé qui vous rattrape. » – Thomas Rainwater

Un super casting pour des personnages haut en couleur

Dans Yellowstone, Kevin Costner joue superbement bien. Et ça fait longtemps qu’on ne l’avait pas vu dans un beau rôle.

Dans le rôle du chef indien, on retrouve Gil Birmingham, plus connu pour son rôle de Billy Black dans Twilight.

Un de mes personnages préférées est Beth, la fille de John Dutton, interprétée par Kelly Reilly qui a joué dans Eden Lake, Orgueil et Préjugés, L’auberge espagnol ou encore True Detective. Kelly est tout sauf la fifille à sa mémère et ça fait du bien ! Elle est hargneuse, alcoolique, vindicative et tenace… le genre de personnages féminins que j’adore. Et elle enchaine les répliques assassines en particulier celles qu’elle réserve pour son frère.

Kelly Railly - Beth Dutton

« Ma pute peut-elle être un pompier d’1,80m qui aime Jésus ? S’il vous plait ? » – Beth Dutton

Yellowstone se paye Ryan Bingham

Depuis quelques années, j’écoute pas mal d’alternative country. Et s’il y a un chanteur qui reflète parfaitement ce courant musical c’est Ryan Bingham. Un guitariste qui a grandit au Nouveau Mexique ce qui explique son accent à couper au couteau si vous regardez la série en VO. Pour gagner sa vie et fuir surtout le foyer familial alcoolisé, il a joué dans de nombreux bars. Et aujourd’hui c’est un des plus célèbres chanteurs de country. Ryan Bingham n’est pas à sa première expérience en tant qu’acteur, puisqu’il a joué dans Crazy Heart ou plus récemment A Country Called Home. D’ailleurs, en terme de musique, la série a une jolie playlist : Ryan Bingham bien entendu, mais aussi Chris Stapleton, Whiskey Miers, Whitey Morgan, William Wild, Puscifer ou encore Nathaniel Rateliff, mais aussi Blur, A Perfect Circle et White Zombie.

Ryan Bingham

« Si c’est ça, ta chanson joyeuse, alors ne joue jamais une triste. » – Colby

Dans Yellowstone, Ryan Bingham interprète un ancien détenu qui se fait embrigadé dans le ranch. Il comprends très vite qu’il est piégé, et que le petit job de garçon de ferme est en fait bien plus contraignant qu’il ne l’imaginait…

Une envolée dans l’ouest américain

J’en ai un peu ras le bol des séries tournées uniquement devant un écran vert. Enfin avec Yellowstone je respire. Je m’évade dans le Grand Ouest Américain. Certains trouveront la série cliché. Mais d’autres seront emballés par les paysages qui laissent rêveur, les personnages haut en couleur et l’intrigue captivante. Bien que par moment certaines scènes soient un peu exagérées à mon goût.

tv serie

« Vous voyez cette clôture ? Elle est à moi. Et celle en bas là, c’est à moi aussi. Tout ce qui est de ce côté de la montagne jusqu’ici, c’est à moi aussi (…) C’est l’Amérique, on ne partage pas la terre ici. » – John Dutton

Taylor Sheridan, le cowboy d’Hollywood

Taylor Sheridan, réalisateur de Yellowstone, a tourné les 10 épisodes de la série créant ainsi une belle harmonie et cohérence tout le long du show. Ce qui est de plus en plus rare de nos jours dans les séries américaines. Il est important de souligner également que Sheridan a grandi dans un ranch. On peut donc supposer qu’il nous dépeint une vie de cowboys des plus réalistes.

J’ai vu récemment son film Winter Winds, un thriller qui se déroule dans une réserve indienne du Wyoming. J’ai retrouvé le même goût pour les beaux paysages durs et sa manière bien à lui de dépeindre le quotidien dans une réserve indienne.

Yellowstone

En définitive, je vous recommande cette superbe série, dont la saison 2 est prévue pour 2019. Yellowstone est de loin mon coup de cœur 2018. Surtout que je trouve que l’année n’est pas un très grand cru en matière de séries TV. Si vous avez regardé Yellowstone, qu’en pensez-vous ? Et quelle est votre nouvelle série fétiche ?

Partager cet article sur...
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *